revolver


revolver

revolver [ revɔlvɛr ] n. m. VAR. révolver
• 1853; mot angl., de to revolve « tourner »
1Arme à feu courte et portative, à répétition ( pistolet), munie d'un magasin qui tourne sur lui-même ( barillet).
Cour. Toute arme à feu à répétition du genre pistolet, avec ou sans barillet. browning, pistolet; arg. calibre, 1. feu (II, 5o), pétard, rigolo. André Breton « a osé dire que l'acte surréaliste le plus simple consistait à descendre dans la rue, revolver au poing, et à tirer au hasard dans la foule » (Camus). Tirer un coup de revolver sur qqn. révolvériser. Poche revolver.
2Par anal. Mécanisme tournant. Microscope à revolver, permettant l'emploi successif, dans l'axe optique, des objectifs de grossissements différents.

revolver nom masculin (anglais revolver, de to revolve, tourner) Arme individuelle de poing, à feu, à répétition, approvisionnée par un magasin cylindrique, ou barillet, contenant cinq ou six cartouches. Pièce tournante des microscopes optiques, permettant de placer dans l'axe optique des objectifs de grossissements différents. ● revolver (difficultés) nom masculin (anglais revolver, de to revolve, tourner) Orthographe et prononciation Aucun des e de revolver ne prend d'accent, bien qu'ils se prononcent, respectivement é pour le premier et è pour le second, comme dans réverbère. ● revolver (expressions) nom masculin (anglais revolver, de to revolve, tourner) Poche revolver, poche fendue ou plaquée située au dos d'un pantalon.

revolver
n. m.
d1./d Arme de poing à répétition, dont le magasin est un barillet tournant.
d2./d TECH Mécanisme tournant porteur de divers outils ou accessoires, dans certains appareils. Microscope à revolver.
(En appos.) Tour revolver.

⇒REVOLVER, RÉVOLVER, subst. masc.
A. — 1. Arme à feu portative à un seul canon de type pistolet, approvisionnée automatiquement en balles par un barillet situé à l'arrière du canon. Rouletabille fit jouer le barillet de revolver de Darzac, sauter le culot de la cartouche qui avait donné la mort (G. LEROUX, Parfum, 1908, p. 110). Ce que nous admirions, c'était R. D. appuyant contre sa tempe un revolver à barillet dont il savait que l'un des huit cylindres, mais lequel? était chargé (VAILLAND, Drôle de jeu, 1945, p. 16).
P. ext. Arme à feu quelconque de type pistolet, qu'elle soit automatique, à répétition, à chargeur ou à barillet. Synon. arg. et pop. flingue, pétard, rigolo. Revolver de poche, de gilet; revolver d'ordonnance; tirer son revolver; passer son revolver à sa ceinture; armer, charger un revolver; crosse, canon de revolver; revolver de petit, de gros calibre; tirer un coup de revolver. Mr Fogg se leva, et, suivi de Fix, il se rendit sur la passerelle. Passepartout l'accompagnait, portant une paire de revolvers (VERNE, Tour monde, 1873, p. 172). Bock, ivre de colère, battait la campagne alentour et déchargeait son revolver dans les meules de paille, avec l'espoir toujours déçu d'en voir jaillir les fugitifs (AMBRIÈRE, Gdes vac., 1946, p. 347).
Poche-revolver. V. poche1 B 1.
2. En compos. Canon-revolver. Canon à tir rapide comportant un faisceau de cinq tubes de petit calibre pivotant autour d'un axe central. Le canon-revolver du coffre double a été mis hors d'usage par un obus. La mitrailleuse qui garde l'entrée est brisée par une grenade (BORDEAUX, Fort de Vaux, 1916, p. 240). Stylo-révolver. Mécanisme de revolver dissimulé dans un stylo. Tout le monde y est armé [au Pakistan]. Du petit canon à la réplique parfaite d'armes de collection, en passant par le « stylo-revolver », tout y est fabriqué artisanalement entre deux récoltes de pavot (Magazine hebdo, 31 août 1984, p. 5, col. 1).
B. — P. anal.
1. Mécanisme tournant d'un appareil permettant le passage rapide de différents éléments en cours d'utilisation. Microscope avec revolver à trois objectifs. Révolver porte-oculaires quadruple (Catal. instrum. lab. [Jouan], 1933, p. 97).
À revolver. Quand l'opérateur arrive à une ligne barrée du film de première composition, il agit sur un levier qui fait tourner rapidement le support à revolver et amène la ligne du film des corrections en place de la première (Civilis. écr., 1939, p. 8-8). Le tour se perfectionnait, se transformait en tour à revolver, sur lequel pouvait être monté un jeu d'outils différents et qui accélérait considérablement le travail (P. ROUSSEAU, Hist. techn. et invent., 1967, p. 302).
2. Instrument ou objet ayant la forme d'un revolver, qui s'utilise comme un revolver. En compos. Les laboratoires pharmaceutiques ont mis au point des vaccins stables capables de résister aux rigueurs des climats tropicaux. On a inventé des revolvers vaccinateurs et des aiguilles rapides (L'Express, 24 mai 1976, p. 134, col. 3).
REM. 1. Révolverade, subst. fém., hapax. Action de tirer des coups de revolver. La lanière du fouet encageait l'homme dans un dédale de paraphes aériens, sifflants, pétaradants, plus dangereux qu'une révolverade, et qui le frôlaient sans le toucher (CENDRARS, Homme foudr., 1945, p. 198). 2. Revolverien, -ienne, subst., hapax. Celui, celle qui se sert d'un revolver. J'appelle donc empoisonneuse la femme qui se venge froidement, longuement (...). C'est très différent de la revolverienne, toute d'impulsion (BOURGET, Physiol. amour mod., 1890, p. 307). 3. Révolvérisation, subst. fém. Action de révolvériser (infra dér.). Dès que tu seras sûr de sa grossesse, tu la mettras devant ta décision: pas de mariage, à aucun prix, même sous menace de vitriolage ou de révolvérisation (A. SOUBIRAN, Les Hommes en blanc, t. 3, 1955, p. 469 ds ROB. 1985).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. [1848 (A. BARBIER, Souvenirs personnels et silhouettes contemporaines, 1883, 129 ds HÖFLER Anglic.: espèce de pistolet à plusieurs coups semblable à ceux que les Américains appellent revolvers)] 1853 (C. LABOULAYE, Dict. des arts et manufactures, de l'agriculture, des mines, s.v. armes à feu, ibid.); 1875 « appareil, pièce ou dispositif à rotation » revolver photographique (Journal Officiel, 11 mars, p. 1856, 2e col. ds LITTRÉ). Empr. à l'angl. revolver, dér. de to revolve « retourner, rouler, pivoter » (du lat. revolvere « tourner en arrière », v. révolution) formé par l'inventeur de ce pistolet S. Colt en 1835 p. allus. au mouvement du barillet (v. colt étymol.). Fréq. abs. littér.:925. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) néant, b) 809; XXe s.: a) 2 304, b) 2 114.
DÉR. Révolvériser, revolvériser, verbe trans. Blesser, tuer à coups de revolver. Guillouteau (...) en communication constante avec les « télépathes » (...) qui lui avaient jadis ordonné de révolvériser un conseiller municipal de Livry-Gargan (H. BAZIN, Tête contre murs, 1949, p. 279). Il aura suffi d'une dépêche d'agence, d'un flash à la radio pour que le nom de Marlez vienne s'ajouter à cette liste désormais terrifiante de pop-stars révolvérisées, (...) foudroyées en pleine gloire, en plein cri (L'Express, 16 mai 1981, p. 149, col. 3). [], (il) révolvérise [-]. Lar. Lang. fr.: re-, ré-. 1re attest. 1894 (SACHS-VILLATTE, Enzyklopädisches Wörterbuch der franz. und deutschen Sprache, Suppl., p. 271); de revolver, suff. -iser.
BBG. — BALDENSPERGER (F.). Notes lexicol. Fr. mod. 1938, t. 6, p. 255. — BECKER (K.). 1970, p. 227, 335. — BONN. 1920, pp. 118-119 (et s.v. révolvériser).

revolver [ʀevɔlvɛʀ] n. m.
ÉTYM. 1853; av. 1848 comme mot anglo-amér.; angl. revolver, mot tiré en 1835, par le colonel américain S. Colt (→ Colt), du v. to revolve « tourner », même rac. que le franç. révolution.
1 a Techn. Arme à feu courte et portative, pistolet à répétition muni d'un magasin cylindrique qui tourne sur lui-même. Barillet. || Revolver de cow-boy. || Jouer à la roulette russe avec un revolver.
1 — Savez-vous ce que c'est qu'un revolver ? — Oui, répondit l'armurier, c'est américain. — C'est un pistolet qui recommence la conversation. — En effet, ça a la demande et la réponse. — Et la réplique. — C'est juste, monsieur Clubin. Un canon tournant. — Et cinq ou six balles… — Je voudrais un revolver à six canons. — Je n'en ai pas. — Comment ça, vous armurier ? — Je ne tiens pas encore l'article. Voyez-vous, c'est nouveau. Ça débute. On ne fait encore en France que du pistolet.
Hugo, les Travailleurs de la mer, I, V, II.
1.1 Quand des adversaires politiques se rencontrent dans une buvette, avinés ou à jeun, il n'est pas rare que les paroles insultantes soient bientôt suivies de coups de poignard ou de revolvers, et plus d'une fois, on a vu le vainqueur boire sur le cadavre du vaincu.
Élisée Reclus, Voyage à la Grande-Viti, p. 177-192, in le Tour du monde, 1860, t. I, p. 191.
En apposition (vx) :
1.2 Comment s'obtient la répétition, c'est-à-dire le moyen de tirer successivement un certain nombre de coups sans avoir à recharger l'arme ? On peut adopter le type des canons multiples, c'est-à-dire le système revolver, qui fait passer automatiquement les cartouches du magasin dans la chambre, ou bien un chargeur, soit à la main, soit automatique, appareil accessoire qui est indépendant de l'arme, mais qui s'y annexe à volonté.
L. Figuier, l'Année scientifique et industrielle, 1887, p. 167 (1886).
b (1895). Cour. (Abusif en techn.). Toute arme à feu à répétition du genre pistolet, qu'il s'agisse d'un revolver proprement dit ou d'un pistolet automatique à chargeur, sans barillet. Browning (cit. 1), pistolet; et aussi, argot, 1. feu (II., 5.), pétard, rigolo. || Revolver de poche, d'ordonnance (→ Quadriller, cit. 3). || Tirer un coup de revolver sur qqn. Révolvériser (fam.). || Se faire sauter, se brûler (cit. 53.3) la cervelle d'un coup de revolver. || Revolver au poing (cit. 4). || Sous la menace du revolver.Poche-revolver. Poche.
2 Il y a quelques années, alors que les nazis venaient de prendre le pouvoir, Gœring donnait une juste idée de leur philosophie en déclarant : « Quand on me parle d'intelligence, je sors mon revolver ».
Camus, Actuelles I, p. 117.
REM. On connaît plutôt la phrase de Goering sous la forme : « Quand j'entends parler de culture (ou : quand j'entends le mot culture) je sors mon revolver. »
3 Mais il a osé dire aussi, et ceci est le mot que, depuis 1933, André Breton doit regretter, que l'acte surréaliste le plus simple consistait à descendre dans la rue, revolver au poing, et à tirer au hasard dans la foule.
Camus, l'Homme révolté, p. 120.
2 Canon-revolver : canon à tir rapide inventé par Hotchkiss et qui comportait un faisceau de cinq tubes de petit calibre tournant autour d'un axe central à la manière d'un barillet de revolver (1., a).
4 Notre artillerie répondait — soixante-quinze miaulant, cent vingt brutal et le canon-revolver, qui jure comme un chat.
R. Dorgelès, les Croix de bois, XI.
3 (1876, in Höfler). Par anal. avec le revolver à barillet. Mécanisme tournant (comparé à celui d'un revolver) faisant correspondre plusieurs emplacements disposés circulairement à une position de fonctionnement. || Microscope à revolver.Appos. || Tour revolver.Porte (1. Porte, cit. 20) revolver.
REM. On trouve parfois la graphie révolver.
DÉR. et COMP. Révolvériser. Marteau-revolver.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Revolver — Студийный альбом The Beatles …   Википедия

  • révolver — revolver [ revɔlvɛr ] n. m. VAR. révolver • 1853; mot angl., de to revolve « tourner » 1 ♦ Arme à feu courte et portative, à répétition (⇒ pistolet), munie d un magasin qui tourne sur lui même (⇒ barillet). ♢ Cour. Toute arme à feu à répétition… …   Encyclopédie Universelle

  • Revolver — Révolver Pour les articles homonymes, voir Revolver (homonymie). Le révolver ou revolver (de l anglais to revolve, signifiant faire tourner) est une arme de poing simple dans laquelle les charges sont stockées dans un barillet, c est à dire dans… …   Wikipédia en Français

  • Revólver — Saltar a navegación, búsqueda Para otros usos, véase Revólver (desambiguación). Revólver compacto S W 60 Un revólver (anglicismo de revolver) es un tipo de pistola que se caracteriza por llevar la munición dispuesta en u …   Wikipedia Español

  • revolver — REVOLVÉR, revolvere, s.n. 1. Armă de foc cu repetiţie, portativă, de dimensiuni mici, care se mânuieşte cu o singură mână. 2. (mec.) Ciocan pneumatic. ♢ Strung revolver = strung echipat cu mai multe unelte care lucrează succesiv şi care serveşte… …   Dicționar Român

  • Revolver — Saltar a navegación, búsqueda Revolver puede significar: Revolver (álbum), álbum de The Beatles; Revolver (película), película de Guy Ritchie; rEVOLVEr, álbum de la banda de metal The Haunted; Revolver Ocelot, un personaje ficticio en la serie de …   Wikipedia Español

  • Revolver [2] — Revolver (engl., Drehpistole), einhändige Feuerwaffe mit drehbarer, die Patronen enthaltender Kammerwalze, die als Magazin 5–12 Patronen aufnimmt; die Drehung bringt immer eine Kammer vor den Lauf zum Abfeuern. Der R. wurde schon am Ende des 16.… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Revolver — Sm std. (19. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus am. e. revolver, Nomen instrumenti zu e. to revolve sich drehen . Der Revolver ist nach der sich drehenden Kugeltrommel benannt.    Ebenso nndl. revolver, ne. revolver, nfrz. revolver, nschw. revolver,… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • revolver — (diferente de revólver) verbo transitivo 1. Mover (una perso na) [una cosa] girándola o dándole vueltas: Revuelve bien el café, que tienes el azúcar en el fondo. 2. Hacer ( …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Revolver — bei Arbeitsmaschinen (Revolver[dreh und bohr ]bank, kopf, support, lochmaschine, lochzange, ziehpresse, ziegelpresse, lade). Das Prinzip des Revolvers (Schußwaffe), durch Drehen des Patronenbehälters nach jedem Schuß eine neue Patrone schußbereit …   Lexikon der gesamten Technik


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.